Quand l’automate révolutionne la restauration collective

Sévèrement mise à mal par les confinements et le télétravail, la restauration collective souffrait bien avant le Covid de l’obsolescence de son modèle, en décalage total vis-à-vis des nouvelles habitudes de consommation. Si le self de Papa a vécu, une nouvelle génération d’entrepreneurs s’attaque frontalement aux majors avec une offre s’inscrivant parfaitement dans l’air du temps.

Deux modules constituent la machine : un pour la commande, un autre pour le stockage et la distribution.

Ma Mie Vending, une approche pertinente de la restauration automatique

C’est pendant son DUT que Corentin Ulrich, le fondateur de Ma Mie Vending, a eu l’idée de révolutionner la restauration automatique en observant et en analysant les besoins des étudiants. De fil en aiguille, le projet est devenu réalité à la Burgundy School of Business (BSB) de Dijon, avant d’essaimer en Rhône-Alpes

Le printemps est propice aux innovations

La restauration peut prendre du poids

Des sandwiches aux plats cuisinés en passant par les salades, les solutions-repas individuelles se multiplient sous l’impulsion des principaux fournisseurs qui proposent aux gestionnaires de DA les recettes à succès des GMS.

Les recettes à succès de la restauration

A condition qu’elles soient variées et de qualité, les solutions-repas froides ou à réchauffer séduisent le consommateur. Cette année encore, les fournisseurs majeurs de la catégorie démontrent leur capacité à renouveler leurs gammes et leur créativité pousse les portes des distributeurs automatiques.

Sandwiches and salad

Les solutions de restauration se multiplient

Les industriels élaborent des recettes susceptibles de composer un menu complet à consommer en mode nomade. De l’entrée jusqu’au dessert en passant par le cœur de repas, les blockbusters et les nouvelles offres disponibles en grande distribution sont autant d’idées que le consommateur voudra retrouver en DA.