Biscuits et pâtisserie en DA : le paradoxe entre la gourmandise et la vertu

La catégorie des biscuits et pâtisserie est dominée par le plaisir et par des tendances consommateurs qui mettent au coeur de la proposition les notions de santé et de responsabilité. Face à cette polarisation, certes de moins en moins nette grâce aux efforts de tous les industriels pour réunir les deux aspects, quel est donc aujourd’hui l’assortiment gagnant en DA ?

Différenciation rime avec conviction et motivation

Bienfaits et contraintes des offres différenciantes

Dans leur quête – ô combien légitime – de rentabilité, les gestionnaires hésitent parfois à sortir leurs assortiments des sentiers battus. Pourtant, l’adéquation de l’offre aux tendances de consommation mérite de faire appel aux nouvelles générations de snacks et de boissons fraîches.

Comme les attitudes des consommateurs, les leviers de différenciation sont pluriels

L’art subtil de faire la différence

A côté des snacks et des boissons fraîches réputés pour leurs performances, des références revendiquent leur positionnement innovant, en phase avec les nouvelles tendances de consommation ou susceptibles d’apporter un supplément d’âme aux assortiments.

Les doypacks Céréal Bio connaissent de plus en plus de succès auprès des entreprises déjà tournées vers le développement durable.

Jusqu’où ira la bio ?

2015 marque un tournant pour le secteur. Avec 15 % de croissance par rapport à 2014, ce qui n’était qu’un effet de mode devient une véritable attitude de consommation. Les consommateurs, sensibilisés à l’intégration du bio dans les grandes surfaces et la restauration collective, sont aujourd’hui massivement demandeurs. Enquête sur le comportement du « consommateur-citoyen » et son impact sur la DA.