Le Snacking vu par les Européens en 2020

L’étude Roamler a interrogé plus de 5 500 personnes en Italie, en France, en Espagne, au Royaume Uni, en Belgique, aux Pays-Bas et en Allemagne afin de dresser le paysage de la vision qu’a cette population de la restauration rapide.

« Le snackeur se rend en moyenne 5 fois par semaine dans une enseigne snacking le midi qui représente un marché de 140 millions de déjeuners hebdomadaires ».

Do You speak snacking ?

Les différentes observations menées par CHD Expert à l’occasion des 20 ans du Sandwich & Snack Show sont riches d’enseignements. Synthèse de ce qu’il faut retenir d’un marché en ébullition.

« L’Observatoire du Snacking nous permet de comprendre les enjeux d’une consommation responsable et durable de nos produits », précise Mathias Dosne, Directeur Général France, Mondelez International.

Qui sont les snackeurs français ?

L’Observatoire du Snacking répond à cette vaste question en apportant un éclairage approfondi et sociologique du « snacking à la française » ; cette pratique ne remet pas en cause notre modèle alimentaire en trois repas traditionnels.